Une journée bien remplie !



Si vous vous reconnaissez dans cet article, vous êtes donc un bon négociateur indépendant.

Ne changez rien et au final, ça va payer !!!!

Si vous n’êtes pas dans ce cas, contactez le médecin le plus proche ;-) car vous êtes paresseux et ne vous attendez pas à grand chose ni à aucun miracles. Car rien ne se passera pour vous.

A quoi ressemble la journée d'un vrai négociateur immobilier qui veut réellement faire des ventes ?

Commençons par le début ...

La journée commence à 6h30 du matin ....

La journée commence à 6h30 du matin. Le réveil à sonné une minute après que je me sois réveillé tout seul, comme d'habitude...

Entre 6h30 et 7h00, je me prépare, avec comme musique de fonds BFM TV.

Ça me met tout de suite dans le bon état d'esprit .

Entre 7h00 et 8h00, C'est le pti' dej' et par la suite le départ pour accompagner les enfants à l'école.

De retour au bureau à 9h00, Je consulte mon planning qui est déjà prévu depuis longtemps, avec les derniers ajustements de la veille.

Nous sommes Mardi, un jour rempli, mais normal. Rien de vraiment spécial.


Les champs en rouge sont des rendez-vous récurrents, certains y figurent tous les jours, d'autres sont à une certaine fréquence.

Je consulte mes mails deux à trois fois par jour, et cela dépend de la quantité d'annonces en ligne et des retours de mails, bien sur.

Mais je ne le fais pas n'importe quand. Je le fais uniquement lorsque j'ai toutes les informations à portée de mains et surtout mon PC ou mon ipad, afin d'être en mesure d'y répondre.

Quand je me concentre sur cette tâche, je suis beaucoup plus efficace et je réponds sans faire d'erreurs, et d'une manière très professionnel.

Bon il est bientôt 10h00, je me prépare pour aller en prospection terrain.

Je prépare mes Flyers, mes cartes de visites, mon téléphone est chargé, avec un chargeur de secours dans la poche.


Je ne prends pas de sacoche avec moi, ni quoi que ce soit. Afin d'avoir les mains libres, seulement un paquet de flyers suffira, à peine 200 flyers.

(Pourquoi ? je vous en parlerais dans une de mes formations sur la prospection terrain.;-)

Je sors et j'attaque dans une de mes rues habituelles, avec mon itinéraire fixé à l'avance. Car je suis stratège , je ne vais pas n'importe où, n'importe quand, n'importe comment !

Je mets fin à la prospection à l'heure prévu. Mais comme d'habitude, je ne reviens jamais avec mes flyers, ni sans aucunes informations importantes.

Je contacte tout de suite la personne que l'on ma recommandé d'appeler et j'essaye de fixer un rendez vous. Ce que je n'ai pas pu faire sur le terrain, car il faisait trop froid et je n'avais pas toutes les informations sur le biens et son emplacement, et je ne sais pas si le bien allait m’intéresser.

J’enchaîne très vite avec mon rendez-vous mandat. Comme je ne confirme jamais mes rendez-vous, pour éviter de donner l'occasion au client de trouver une excuse et de l'annuler, je suis un peu plus malin et je l'appel pour lui dire que je vais avoir probablement cinq minutes de retard, car il y a beaucoup d'embouteillages et je m’en excuse. Cool rdv confirmé, il m'attend.

Le rendez-vous se passe bien , il est midi et quart, je suis en train de faire le tour de son appartement en plein centre ville. 15 minutes plus tard le mandat est signé, une bonne poignée de main, je rentre directement au bureau, je ne traîne pas.

Je me mets tout de suite à l'action et je saisis toutes les infos dans mon logiciel et je balance la pub. Je sais qu'elle partira demain matin, donc je place tout de suite dans mon agenda un créneau horaire à 16h00 pour les visites et le lendemain 16h00 - 17h00 pour un autre créneau.

Je mange un pti' plats Picards, cette fois ci, ce sont des pâtes au saumon, ça change un peu, des pâtes au champignons d'hier ;-)

Les pâtes c'est très bien pour tenir toute une après midi. J'ai toujours des bananes au bureau pour un petit coup de "boost" au cas ou.

Une demi heure de pause plus tard, je prends un peu plus de temps pour lire mes mails et y répondre.

J'aime bien communiquer sur les réseau sociaux, mais je ne passe pas plus de dix minutes par jour à écrire des choses, j'aime bien écrire des "posts" d'actualités et d'actions réelles de ma journée.

Donc je rédige et je les programme pour 17h30 et 19h00. deux petits messages sympa sur ma journée de travail qui s'afficheront à une heure bien précise. Des messages destinés à des confrères, des partenaires et à mes clients qui ont aimé ma page.

14h30 - Allez je ne perds pas de temps, je dois aller en visite, ce n'est pas très loin, je suis en scooter, je fonce.

J'arrive toujours en avance, le temps de prendre un café et d'attendre gentiment mon client.

Il va m'appeler des qu'il arrive, car c'est ma routine. Ils doivent tous m'appeler quand ils arrivent.

(Pourquoi ? Bonne question! La bonne réponse est en formation ;-))

Oups mon téléphone sonne, je vous laisse. Non je rigole, c'est lui.

Je lui dis de patienter une minute et je raccroche en lui disant que j'arrive.

Mon café est déjà payé depuis le moment ou je l'ai commandé. Pour éviter d’être retenu contre mon grès et de trop faire patienter mon client.

J'y vais d'un pas confiant, vers mon client que j'ai reconnu facilement, car il m'avait dit qu'il avait une rose derrière l'oreille ! ;-)

Mais non bien sur, mais comme c'était le seul qui avait le téléphone à l'oreille quand mon téléphone à sonné ! Normal le café était en face du lieu du rendez-vous.

Et je lui dit d'un ton très rassurant et ferme : Bonjour Mr Vendi, comment allez vous ?

Il est étonné c'est sur ! Il se demande comment je l'ai reconnu, car c'est la première fois qu'on se rencontre ?

Si seulement il savait que tout est calculé !

Ma façon de faire les visites, c'est une routine très spécifique et je la respecte à la lettre.

(Je ne vais pas détaillé ici, car vous connaissez la réponse.

Les détails c'est en formation ;-))

Ce qui est certain, c'est qu'il y a une technique pour chaque chose.

Ma visite est fini, je le raccompagne jusqu’à la rue, je valide le fait qu'il veuille bien ma carte de visite, pour la lui donner. L'objectif est, qu'il vous la demande.

Si vous travaillez au Japon ne faites pas ça. ;-) Au Japon, on présente sa carte dés le début du rendez-vous, on la saisie entre nos deux pouces et ce pendant tout le rendez-vous, par marque de respect et surtout pour ne pas oublier le nom de votre interlocuteur.

J'essaye tout de même de confirmer si j'ai un client chaud ou un simple touriste, sans bien sûr poser la question la plus bête qui existe : Alors vous voulez faire une offre ou pas ? Alors, alors ??... Attention j'ai déjà deux offres vous savez ! Il vous reste peu de temps etc...

Je ne peux pas traîner car il y a déjà en bas de l'immeuble deux couples qui sont la aussi pour la visite.

J’adore faire des visites groupées, c'est excitant et cela accélère l'arrivée des offres. Ben oui, c'est la course face la concurrence. Je sais que la plupart de mes concurrents ne savent pas le faire. donc je le fais ;-)

Par contre il faut vraiment avoir de l’expérience pour faire cela, car on est tout de suite dépassé par des questions qui fâchent si on n'est pas prêt. On peut surtout rater une belle vente si on le fait mal.

Comme à mon habitude mon téléphone sonne et je vois à dix mètres plus bas, quatre personnes qui m'attendent, dont une, avec le téléphone à la main. La logique me dit, que c'est eux les prochains clients :-) humm !!

Je marche vers eux en leur souhaitant la bienvenue et en citant leur nom, ça fait toujours plaisir.

Des fois je triche, je fais des recherches sur Facebook ou Viadéo ou Linkedin, pour voir des visages et les reconnaître plus facilement et confirmé si il est médecin réellement ou étudiant en médecine.

Comme j'ai les clés de l'appartement en question, je suis assez libre pour mes visites.

La visite se déroulent parfaitement et un des deux couples veut me faire une offre.

Ma réponse est très claire : Pas de problèmes, allez, je vous invite à boire un petit café juste en face on en parlera tranquillement.

Je n'ai pas beaucoup de temps car je dois foncer à ma prochaine visite groupée qui commence bientôt.

Nous rentrons dans le café, et je dis tranquillement à Francis, le barman : Salut Francis, tu as une table pour nous ?

(Et oui j'ai eu le temps de sympathiser avec lui tout à l'heure ! Ça fait toujours plus professionnel de connaître les commerçants autour du bien que nous vendons. Ce n'est pas pour jouer la comédie ou autre, mais juste pour avoir des infos, surtout dans le cas ou le bar est à vendre ou les murs !!

La négociation de l'offre est liquidée en moins de cinq minutes avec quelques questions bien précises dans un ordre très précis avec une assurance sans faille.

J'ai une offre en main, je passerai à la négociation avec le vendeur ce soir. mais uniquement la première partie. Car la négociation d'une offre avec le vendeur surtout avec 25 000 € en dessous du prix ce n'est pas si simple que ça.

Ah oui, au fait, on reçoit que très très rarement des offres au "prix". D’où le métier de "négociateur" !

Bon allez j’enchaîne il est 16h00, j' ai une visite groupée pour la location d'un appartement que je vends "loué" à un investisseur. Une petite commission facile pour mettre du beurre dans les épinards (pas picards cette fois)

J'ai plus de 25 personnes en visite groupée. La visite est liquidée en mois de 15 minutes top chrono.

Les dossiers de chaque locataire à déjà été validé par mon logiciel en ligne et seul les personnes qui on le bon profil ont reçu une confirmation pour la visite.

Au final six personnes ont craquées sur le bien. Je soumettrais toutes les candidatures sérieuses aux GLI et 24 heures plus tard, la location sera faite.

Bon je suis un peu fatigué, mais ma journée n'est pas fini.

J'ai encore ma journée de demain à remplir !!

Allez je rentre.

Je prends un petit remontant, car j 'ai sûrement eu une baisse d'énergie. C'est parti pour 2 bonnes bananes !

je réponds à quelques mails, Hey !! Bonne surprise, deuxième offre pour la visite de cet après midi par mail !!

Allez on y croit, je vais les contacter demain à la première heure pour négocier l'offre, quand je serai frais et en pleine forme.

Ah oui , c'est obligatoire ! 30 000 € en dessous du prix ! Une offre c'est du sérieux ! Il faut être en forme pour négocier !

Ce n'est pas juste une formalité !

Je prends quelques minutes, pour regarder une ou deux petites vidéos marrantes que j'ai reçu par mail, pour me détendre un peu juste avant la deuxième partie de ma journée : "La prospection téléphonique."

Il faut rigoler pendant sa journée, et s'amuser pendant le travail. Sinon on devient fou !!

Allez il est bientôt l'heure, je vais me rafraîchir le visage, un bon café chaud servi par Georges, lui même . what else !

Ma liste et mon secteur de prospection déjà prédéfinie dans mon logiciel je suis fin prêt à l'attaque.

Allez go, le premier appel. Mince pas de chance sur répondeur, cela commence bien. On enchaîne et on enchaîne.

Ah enfin quelqu'un. Je suis rodé, je connais mon métier mon secteur, et j'ai beaucoup d'informations sur le bien avant même d'appeler. Ça facilite les choses

La discussion se passe bien, mais c'est la guerre. Ben oui, ce vendeur remet en question mon métier, mon intégrité, mon professionnalisme et mon honnêteté et tout ça en deux mots !

Il a dit "agence s'abstenir" dans l'annonce et il pensait que j'allais m'abstenir de l'aider à vendre son bien ! Il ne me connaît pas, c'est sur. Ah non !!

Bon maintenant qu'il me connaît, c'est réglé. J'ai rendez vous demain à 17h00.

Comme j'adore finir mes journées avec un succès, j’arrête la. Une heure de prospection au final.

Ma journée de demain est déjà bien rempli.


Je prépare mon sac de sport, et ce soir, c'est boxe ! Ne pas oublier : bouteille d'eau et bananes ! Car pendant l'entrainement il faut y aller à fond. Et la fatigue sur le Ring "ça pardonne pas" !

Entre l'entraînement, la douche, le trajet aller-retour, je ne suis pas rentré avant 22h00 !

Bon, y a des avantages au divorce ou à la vie de célibataire ;-)

Un petit repas, tranquille devant un petit épisode Walking dead saison six !

Il est minuit, Wouaa déjà ! Je n'ai pas vu l'heure passé. Allez dodo !

Je dois allez dormir, j'ai une bonne journée qui s'annonce demain.

Juste avant de dormir, ma routine. Un peu de PNL pour bien se réveiller demain matin.

J'imagine la façon dont j'ai envie de me réveiller le matin, avec le sourire et de l'énergie.

J'imagine aussi la journée du lendemain, fructueuse et remplie de chose positive.


Je ferme les yeux, je pense à mes enfants : Oui à mes enfants et je me dis : "Papa à tout fait aujourd'hui pour réussir et préparer votre avenir."

Et je m'endors.

------------------------------------------

Je vous donne ici l'agenda d'un négociateur indépendant type, qui est aussi la copie conforme de mon agenda réel, sauf que j'ai changé les noms, et les types de rendez-vous.

Mais retenez une chose : L'immobilier en tant que négociateur est un métier, pas un job.

A retenir :

Etre indépendant, veut dire, avoir une discipline de fer . Peu importe ce que vous avez à vendre. Les principes seront toujours les mêmes.

  1. Planifier, tout !

  2. Respecter son agenda

  3. Prévoir l’imprévu

Le courage et la passion avant tout.


Afin d'obtenir de vrais résultats, la persévérance c'est la clé.

Vous voulez quelques conseils n’hésitez pas à me contacter.


68 vues

Posts récents

Voir tout